Le majestueux Pin Sylvestre

Le majestueux Pin Sylvestre

Posté le24/06/2021


Le Pin sylvestre, un arbre colonisateur

Le Pin Sylvestre (Pinus sylvestris) est un grand arbre résineux s’élevant entre 20 et 45 mètres de haut avec un diamètre pouvant mesurer jusqu’à 1m de large. Il est composé d’un tronc élancé et rectiligne, légèrement gris brun puis brun rougeâtre avec le temps. Afin de mieux garder l’eau, les feuilles du pin ont pris la forme de longues épines vertes, pointues mais non piquantes (de 3 à 10 cm) groupées par deux. Jointes au rameau par une graine, elles réalisent le processus de photosynthèse.

Le Pin est un spécimen à fleurs monoïques : il possède à la fois des fleurs mâles et femelles. Au printemps, les fleurs à pollen rouge violacé sont rassemblées en « chatons femelles » à l’extrémité des rameaux. Puis elles évoluent en petits cônes bruns (fruits de 4 à 8 cm) orientés vers le bas après la pollinisation. A maturité, les cônes laissent échapper leurs graines. Les chatons mâles de couleur jaune, eux, sont situés à la base des rameaux.

Ce majestueux conifère s’est étendu du cercle polaire à l’Europe en passant par l’Asie. Il sait s’adapter à tous types de terrains (même s’il préfère les sols légers et sableux) et à toutes conditions climatiques. En revanche, il a besoin de beaucoup de luminosité.

 

Histoire et légendes du pin sylvestre :

Le tronc rectiligne du pin sylvestre a longtemps connoté un symbole sexuel. On raconte qu’un jeune berger nommé Attis a trompé et ainsi déclenché la colère de sa bien-aimée Cibèle (déesse de la nature et de la fertilité). Celui-ci fût frappé de folie, s’émascula et se transforma en pin. Attis fût ainsi connu comme la divinité de la fertilité masculine, symbolisant la virilité, la mort et la résurrection. La pigne du pin représente le membre viril et les pignons, les fruits de Cybèle.

Le pin était donc considéré comme un arbre sacré, à la fois de vie et de mort. La religion catholique a même fait abattre un grand nombre de ces spécimens pour combattre cette croyance concurrente.

Il a également été vanté par de nombreux médecins (comme Hippocrate ou Hildegarde de Bingen) pour ses vertus contre les maladies pulmonaires. Quant à ses aiguilles vertes, elles étaient le symbole de l’immortalité en extrême orient et principalement en Chine et au Japon.

Aujourd’hui encore, les graines du pin sylvestre sont utilisées au Moyen-Orient et au Maghreb pour augmenter le désir et la fertilité chez l’homme.

 

Le pin sylvestre est récolté pour ses nombreuses vertus :

Riche en huiles essentielles et en résine, le pin, arbre pionnier, est idéal en traitement de fond pour stimuler le système immunitaire. On en récolte différentes parties : la sève, les aiguilles, le bois et les bourgeons.

Récolte du pin sylvestre


On récolte les jeunes bourgeons au mois d’avril lorsqu’ils sont encore recouverts de leurs écailles brunes pour faire de la gemmothérapie de pin sylvestre. Les bourgeons contiennent des huiles essentielles, de la résine, des acides gras et beaucoup de vitamines C. Ils sont connus pour soulager les affections du système pulmonaire, les douleurs rhumatismales et apporter du tonus. On les utilise aussi en inhalations contre les bronchites chroniques.

La distillation des aiguilles permet d’extraire de l’huile essentielle de pin sylvestre qui a des propriétés anti-inflammatoire, antispasmodique, antiseptique et anti-infectieuse. Elle est indiquée dans toutes les infections respiratoires et urinaires et sa diffusion facilite l’assainissement de l’air ambiant en cas de rhume ou de grippe.

En phytothérapie, le pin sylvestre est connu pour être un stimulant général de l'organisme, en augmentant la réponse immunitaire aux agressions extérieures. Il soulage également les affections respiratoires et les douleurs rhumatismales.


Le tronc et l’écorce contiennent une résine balsamique : l’essence de térébenthine. L’huile essentielle de térébenthine est antidiabétique et stimule l’activité sexuelle.

Mais sa force ne réside pas uniquement dans la force physique, mais aussi dans une ouverture morale voire spirituelle. L’élixir floral Pin Sylvestre n°24 « Pine », fait partie des 38 quintessences du Dr Bach. Il permet de faire face au remord, à la culpabilité et à l’auto-accusation en redonnant enthousiasme, humilité, acceptation et pardon. Le pin est connu pour aider spirituellement à vivre un bonheur sans complexe, avec un esprit plus libre.

Enfin en médecine vétérinaire, on applique l’essence de térébenthine sur les entorses et les articulations douloureuses et on l’utilise comme antiparasitaire par voie interne.

 

Comment distinguer Pins et Sapins ?

Appartenant tous les deux à la famille des conifères, le pin et le sapin sont souvent confondus. Voici deux astuces pour les distinguer :

  • Si le Pin s’adapte très bien géographiquement et climatiquement, le Sapin, lui, préfèrera largement la montagne à la plaine où on le retrouve rarement.
  • Tandis que les pins ont des aiguilles insérées par groupes de deux à cinq, les sapins ont des aiguilles implantées une à une.




Produits associés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.
Mon compte
La lettre Herbiolys
Le blog

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter