Les plantes s’invitent à table

Les plantes s’invitent à table

Posté le16/07/2021

La saison des pique-niques est de retour avec les beaux jours !

Que c’est agréable d’aller manger au grand air son repas préparé en avance à la maison. Les pique-niques permettent de se ressourcer et de passer un moment privilégié en pleine nature. Et quoi de mieux pour casser la routine ?

Pour certains, pique-niquer c’est aussi l’occasion d’aller se promener et d’admirer les paysages alentours ; jusqu’à trouver l’endroit parfait où poser sa serviette et profiter d’un repas en toute tranquillité dans un cadre idyllique. Alors pourquoi ne pas profiter de cette escapade pour ajouter à votre menu quelques plantes comestibles fraîchement cueillies ?

Partez en balade culinaire avec ces quelques plantes de saison que nous avons sélectionnées pour vous. En plus de passer un bon moment, elles vous permettront de décorer et d’agrémenter votre repas de façon surprenante. Vous pourrez ainsi profiter des bienfaits des plantes que nous prodiguent la nature.

Le Coquelicot (Papaver rhoeas) :

Très connue, cette fleur originaire du Moyen-Orient peint en rouge les champs de céréales où elle se propage aisément.  

Coquelicot

Vous pouvez récolter différentes parties du coquelicot : les feuilles, les graines et les fleurs.

Les feuilles (jeunes) se ramassent à partir d’avril et pourront composer votre salade, idéal donc pour compléter votre pique-nique. Elles peuvent également être cuites comme des légumes et ajoutées dans des potages si vous souhaitez les ramener à la maison. Les fleurs, elles, se cueillent de juin à août et pourront ajouter quelques notes de couleur à votre repas. Enfin les graines se récoltent entre août et septembre et pourront servir de condiment sur du pain par exemple. Une fois séchées, elles peuvent se conserver plusieurs mois.

Le coquelicot appartient à la famille des pavots. Il possède des propriétés calmantes et relaxantes et s’utilise en phytothérapie pour lutter contre la nervosité et les insomnies. Attention à ne pas le confondre avec son cousin le pavot, qui possède des propriétés hypnotiques.

 

La Mauve :

On en récolte les feuilles et les fleurs. Ces dernières sont groupées par deux ou plus au niveau des feuilles et se récoltent de mai à août. Leur jolie couleur violette vous permettra notamment de décorer vos salades.

Salade aux fleurs de mauve

Vous pouvez également utiliser les feuilles et les fleurs pour en faire des tisanes en cas de toux, de bronchite ou d’irritations intestinales. Pour les feuilles, faites-les bouillir 2 minutes. Quant aux fleurs, laissez infuser 5 minutes dans une eau juste frémissante. Cette plante a des propriétés anti-inflammatoire et astringente. On l’utilise en phytothérapie pour traiter les mêmes symptômes.

 

Le Souci officinal (Calendula) :

Cette plante est idéale pour garnir magnifiquement vos assiettes et vos salades. De mai à septembre, vous pouvez récolter ses lumineuses fleurs jaunes-orangées qui ont la particularité de s'ouvrir au soleil et de se refermer le soir. Elles se marient particulièrement bien avec le riz qu'elles colorent de la même manière que le safran. De même que ses boutons floraux, elles ont une saveur aromatique légèrement amère et poivrée.

Calendula

Le calendula a des propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes et cicatrisantes. Vous pouvez donc utiliser ses fleurs en tisanes pour lutter contre les spasmes digestifs et les douleurs liées aux cycles menstruels.

 

L’Ortie :

Cette mauvaise herbe est certainement la plante comestible la plus connue. On a tous déjà goûté ou au moins entendu parlé de la soupe aux orties de nos grands-mères. La bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez pas trop de mal à en trouver : cette plante envahissante pousse de partout et toute l’année. Vous en avez peut-être même déjà dans votre jardin.

Ortie

Toutes les parties de l’ortie sont comestibles : les feuilles, les tiges, les graines et les racines. Mais la plus facile à récolter est la feuille, notamment pour l’ajouter dans la salade du pique-nique. Choisissez plutôt celles qui sont au sommet, ce sont les plus tendres. Inutile de vous rappeler que cette plante est urticante, alors portez des gants pour les ramasser, sauf si les feuilles sont mouillées (elles ne piquent plus). Vous pourrez ensuite les mettre dans une passoire et les ébouillanter pour qu’elles perdent leur pouvoir urticant.

Le petit bonus, c’est que les orties sont très bonnes pour la santé. Elles ont des propriétés diurétiques, dépuratives, revitalisantes et reminéralisantes. On les utilise en phytothérapie comme anti-fatigue et pour lutter contre la déminéralisation de l’organisme.

 

Avant de cueillir ces plantes assurez-vous qu’elles soient éloignées de toute sorte de pollution, qu’elles n’aient pas été traitées et qu’elles ne cachent pas d’insectes indésirables. Une bonne connaissance des plantes est indispensable pour cette pratique.

N’hésitez pas à nous partager vos retours d’expériences en commentaire et vos créations à base de plantes comestibles sur les réseaux sociaux en utilisant le tag @Herbiolys.

Bonne dégustation !


Produits associés

Plante médicinale connue pour agir sur les inflammations de la peau, des muqueuses de la bouche et de la gorge. Cicatrisation des plaies.
11,04 €

En stock

Plante médicinale connue pour ses mucilages qui lui confèrent une action émolliente utile dans les affections bronchiques, les problèmes de transit et les douleurs intestinales.
11,04 €

En stock

Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.
Mon compte
La lettre Herbiolys
Le blog

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter