Les vertus du coquelicot : apaisante et expectorante

les vertus du coquelicot

Posté le25/05/2021

Les vertus du coquelicot (Papaver rhoeas) : fleur poétique et thérapeutique

Il y a tant à dire sur cette magnifique petite fleur sauvage qui pousse au printemps et qui symbolise à elle seule la beauté, la fragilité, la sérénité, la paix. Les champs de coquelicots fleurissent par surprise dans nos campagnes depuis des siècles. Mais chaque année, il est presque impossible de prévoir où le coquelicot va pousser. Depuis l’antiquité, sa délicatesse n’a pas échappé aux hommes qui célèbrent le coquelicot à travers des écrits, des tableaux, des légendes. Mais nous oublions parfois que cette jolie fleur nous offre en plus de sa beauté mythique, des vertus thérapeutiques. Découvrez ou redécouvrez ici les vertus du coquelicot, que nous avons cueilli et mis en macération dernièrement. L'extrait de coquelicot revient donc dans notre catalogue, après avoir été victime de son succès l'an dernier !

Les vertus du coquelicot dans l’histoire des hommes

Les vertus sédatives du coquelicot sont connues et représentées depuis des millénaires. On peut citer les Egyptiens, parsemant les tombeaux de leurs pétales pour adoucir le sommeil des morts. Dans la mythologie grecque, Morphée, dieu des songes utilisait des coquelicots pour endormir les mortels. En 1874, le peintre anglais J. W.  Waterhouse représentait Hyponos (le Sommeil) tenant des coquelicots dans sa main, auprès de son frère jumeau Thanatos (la Mort). Enfin, Vincent van Gogh, Claude Monet et Gustave Klimt sont autant de peintres qui ont célébré la beauté des champs de coquelicots au travers de leurs œuvres.

De la culture à la récolte 

Originaire de la méditerranée orientale, le coquelicot aime les sols calcaires. On le retrouve très communément en Europe, dans l’Asie tempérée et dans les pays d’Afrique du nord. En France, il possède plusieurs noms : le pavot des champs, le pavot sauvage, le pavot-coq ou encore le ponceau. C’est une plante messicole (elle habite les moissons) et adventice (elle pousse dans les cultures sans y avoir été semée). En somme, c’est ce que certains appellent une « mauvaise herbe ».

Pas étonnant puisque ses graines ont une grande longévité. Elles résistent au manque d’eau, à l’enfouissement et peuvent reposer dans la terre pendant plus de 100 ans ! Un beau jour, un outil agricole les fait remonter à la surface, et les graines en sommeil jusque là, se mettent à germer. Pour notre plaisir, apparaît alors un nouveau champ de fleurs vermeilles …

Les vertus du coquelicot, pour les adultes mais aussi les enfants

Qu’il s’agisse de médecines asiatique, européenne, traditionnelle ou moderne, le traitement de l’insomnie est une préoccupation ancestrale. C’est pourquoi le coquelicot est représenté pour ses vertus sédatives depuis l’antiquité. Ses principes actifs sont concentrés dans les pétales et les capsules que l’on peut consommer frais ou séchés. On y trouve des alcaloïdes dont la rhœadine, connue pour ses effets sédatifs mais aussi expectorants.

De même, le mucilage des pétales du coquelicot, facilite l’expectoration des glaires pulmonaires et possède des propriétés adoucissantes qui permettent de calmer les toux sèches. Sous forme d’infusion, de sirop, ou d’extrait de plante, le coquelicot aide les enfants comme les adultes à trouver le sommeil, à soulager les toux sèches et apaiser les voies respiratoires. Au XVIème siècle, il était d’ailleurs utilisé pour soigner des maladies pulmonaires aigües comme la pleurésie (inflammations de la membrane qui recouvre les poumons).

Ses qualités gustatives

Les fleurs du coquelicot peuvent se consommer entières et crues, en salade, en particulier lorsque la capsule est encore jeune. Elles ont un délicieux goût de noisette ! Les pétales peuvent être consommés crus ou séchés. Ils servent à confectionner du sirop pour la toux, des bonbons et des tisanes sédatives durant l’hiver.

Les graines peuvent s’utiliser en cuisine comme des graines de pavot, pour parfumer et décorer du pain, des biscuits apéritifs ou encore des cakes salés et sucrés. Ecrasées au pilon, elles agrémenteront une boisson chaude à prendre avant d’aller se coucher.

Conservation et consommation

  • Vous pouvez facilement égayer vos salades grâce aux fruits et aux pétales de coquelicot frais. Mais vous pouvez également consommer le coquelicot dans son intégralité.
  • Les pétales fraîchement cueillis pourront servir à la fabrication d’un sirop dont voici la recette :

Dans une casserole, recouvrir les pétales d’eau et les faire chauffer (sans bouillir) jusqu’à ce qu’ils deviennent blancs.

Mélanger l’eau rouge filtrée à un volume identique composé de sucre et de miel et cuire à feu doux jusqu’à l’obtention d’un sirop (environ 40mn).

Pour un antitussif, il est possible d'enrichir le sirop avec des extraits de plantes fraîches afin d'en parfaire les vertus.

Nous conseillons d'ajouter un maximum de 2 produits en phytothérapie + 1 produit en gemmothérapie.

En phytothérapie vous trouverez le sureau noir (Sambucus nigra) et le serpolet (Thymus serpyllum).

En gemmothérapie, vous pouvez rajouter du sapin pectiné (Abies pectinata), de l'églantier (Rosa canina), du cassisier (Ribes nigrum), du viorne (Viburnum lantana) ou du noisetier (Corylus avellana).

Le sirop peut être consommé pur ou dilué dans un verre d’eau (1 cuillère à café pour un adulte).

  • Pour faire sécher les pétales de coquelicot, récoltez-les et étalez ces derniers à l’air sec, à l’ombre. Devenus pourpres, les pétales devront être stockés à l’abri de l’humidité et de la lumière.

Les pétales séchés pourront être consommés en infusion pour lutter contre la toux ou favoriser l’endormissement (environ 4 pétales par tasse).

  • En phytothérapie, le coquelicot se consomme sous forme d’extrait de plante fraîche.

Seul l'extrait de pétales de coquelicot est conseillé pour les enfants. Il calme les toux sèches, les irritations de la gorge et apaise les voies respiratoires. Son action sédative et spasmolytique favorise l'endormissement des tous petits et leur promet un sommeil réparateur. Nous conseillons 2 gouttes par jour et par année d’âge à partir de 2 ans. A prendre matin et soir, 15mn avant le coucher.
Pour les adultes, c'est la plante entière qui est mise en macération. En effet, les capsules de coquelicot sont davantage sédatives, avec une teneur en alcaloïdes plus élevée. La posologie est de 15 gouttes matin et soir, 15mn avant le coucher.

 

Ne pas confondre le coquelicot avec d’autres pavots

Différentes caractéristiques vous permettent de bien distinguer le pavot sauvage de ses cousins comme le Papaver hybridum ou le Papaver dubium. La fleur du Papaver rhoeas est rouge vif.

Ce rouge crête de coq aurait ainsi donné son nom à la plante : cororico (en référence au chant du coq), coquerico (de l’ancien français), coquelicot (le nom vernaculaire actuel).

La tige est légèrement velue, longue et mince, d’une hauteur de 20 à 60 cm. L’unique fleur est composée de 4 grands pétales rouges très soyeux  avec souvent une tache noire à la base.

Les fruits ou capsules sont glabres. Ils ont une forme ovale et sont surmontés d’un petit toit (ce qui leur vaut le surnom de salière). Ils mesurent approximativement 1 à 2 cm de longueur et 6 à 10 mm de largeur. Leur incision fait apparaître un latex blanc.

Et pour le plaisir des yeux, posez votre regard un instant sur le pavot de Californie, cousin du coquelicot, que notre cueilleuse Suzanne récoltait en fin de semaine dernière. Quelle couleur unique !

Une touche de poésie et d’apaisement

Si la beauté de cette fleur ancestrale nourrit notre imaginaire artistique et poétique, les vertus du coquelicot apaisent nos sens.

Le coquelicot est une plante « qui nous veut du bien ». A nous d’en faire bon usage !

 

Produits associés

Ce bourgeon est connu pour soulager les allergies chroniques, les spasmes respiratoires (asthme), les rhinites allergiques et les troubles cutanés.
16,02 €

En stock

Ce bourgeon est connu pour améliorer l’élasticité du tissu bronchique et apaiser le système nerveux. Il régule aussi le système hépatique grâce à une action circulatoire et...
16,02 €

En stock

Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.
Mon compte
La lettre Herbiolys
Le blog

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter