Soigner bébé naturellement : des solutions accessibles et efficaces

Des soins naturels pour bébé

Posté le27/04/2021

Bébé vient de naître. Après de longs mois passés au chaud dans le ventre de sa mère, le voici exposé aux agressions extérieures. Il est confronté au froid, aux vêtements sur sa peau, à un nouveau mode d’alimentation, aux divers microbes et bactéries, à l’air qui désormais remplit ses petits poumons... Quel choc ! Bienvenue dans notre monde et bienvenue à la Vie !

Dans le cadre de l’adaptation à son nouvel environnement, votre bébé peut rencontrer divers maux. Voici quelques remèdes doux, pour soigner bébé naturellement et simplement. Ces solutions permettent à la fois d'apporter une aide pour lui assurer un quotidien agréable, mais aussi de ne pas craindre les effets secondaires de certains produits transformés, industriels ou contenant des substances chimiques.

Les soins de la peau 

La peau d’un nouveau-né est sensible et très perméable. Des produits comme les savons, l’application de crèmes, l’utilisation de lessives ou encore le frottement des vêtements qui sont parfaitement tolérés chez l’adulte, peuvent s’avérer toxiques pour votre bébé. Au sortir de la maternité et afin de préserver la peau de nos chérubins, le bain quotidien est même passé de mode ! Alors, que faire en cas d’irritation, de sécheresse ou d’érythème fessier ? Quels produits utiliser ?

Voici quelques conseils pour fabriquer vous-même des crèmes et onguents doux et naturels.

Les macérâts huileux

Vous pouvez fabriquer un baume spécial bébé, à partir de macérations solaires bio. Il s’agit d’huiles végétales (olive ou amande douce) qu’on mélange avec des plantes fraîches et que l’on fait macérer plusieurs semaines au soleil. L'huile ainsi obtenue est riche des propriétés des plantes médicinales choisies, tout en restant douce et saine. On peut faire soi-même ses macérations solaires. Cependant, si cela n'est pas possible, notre laboratoire propose une gamme d'huiles bien-être bio fabriquées de manière artisanale et respectueuse de l'environnement et de la nature. D'une très grande simplicité, ces produits sont la combinaison de trois éléments naturels : l'huile d'olive bio, des plantes fraîches cueillies loin des sources de pollution, et une exposition au soleil, permettant une macération idéale par effet de rétractation et dilatation. Quoi de mieux pour soulager bébé qu'un produit issu tout droit de la Terre, avec si peu d'intermédiaires que les bienfaits des plantes s'y trouvent à l'état pur ?

Mais alors... comment choisir des plantes et des soins appropriés aux besoins de votre bébé ?

Voici quelques plantes incontournables de la pharmacopée des macérâts huileux

Les vertus du calendula (Calendula officinalis) :

Le calendula se reconnaît très facilement. Sa forme, sa couleur et son odeur sont très caractéristiques. Appelé aussi "souci des jardins", cette plante en forme de petit soleil a de multiples propriétés :

  • Adoucissant
  • Cicatrisant
  • Soigne les irritations, les gerçures, les crevasses et les érythèmes fessiers
  • Apaise les eczémas, le psoriasis, les peaux sèches
  • Idéal pour le massage

Le millepertuis (Hypericum perforatum) :

Facile à cultiver, le millepertuis est la plante du soleil. C'est justement la force des rayons estivaux qu'il transmet au macérât huileux. Ses fleurs sont jaunes, mais une fois que la macération opère l'huile prend une belle couleur rouge orangée. Ses vertus sont multiples :

  • Anti inflammatoire (douleurs articulaires, rhumatismales et névralgie)
  • Cicatrisant
  • Anti prurigineux
  • Anti bactérien
  • Efficace sur les démangeaisons, les irritations, les allergies cutanées, l'urticaire, les lésions eczémateuses et les érythèmes fessiers
  • Calme et apaise les brûlures et les coups de soleil

Attention à ne pas exposer la peau au soleil après son application car le millepertuis est photo sensibilisant !

L’arnica (Arnica montana) :

Emblème des montagnes européennes, l'arnica est probablement la plante que le plus grand nombre de personnes utilisent au quotidien. Un coup, un bleu, une entorse, qui n'a jamais appliqué sur ses douleurs un peu d'arnica? Cette plante est donc l'alliée des douleurs...

  • Anti inflammatoire puissant
  • Anti-douleur
  • Décontractant musculaire
  • Favorise le retour veineux et active la microcirculation
  • Efficace sur les chocs, les bleus et les bosses

Ne s’applique pas sur les plaies.

Le plantain lancéolé (Plantago lanceolata) :

  • Cicatrisant
  • Anti inflammatoire
  • Anti démangeaison
  • Apaise les voies respiratoires, les bronches et la toux

Voici quelques recettes de baumes fabrication "maison"

Le baume se compose de cire d’abeille blanche purifiée ou jaune naturelle. Son action filmogène protège la peau et empêche sa déshydratation. A la cire il faut ajouter le macérât huileux de votre choix ainsi qu’un conservateur naturel (comme l’huile essentielle de lavande ou la vitamine E).

Ci-dessous des recettes pour un baume d’environ 50 ml

Contre la peau sèche et l’eczéma

45 ml d’huile de calendula

10 g de cire d’abeille

5 gouttes de vitamine E

Pour soulager les démangeaisons

45 ml d’huile de plantain lancéolé

10 g de cire d’abeille

5 gouttes d’huile essentielle de lavande.

Pour soigner les coups de soleil

45 ml d’huile de millepertuis

10 g de cire d’abeille

5 gouttes d’huile essentielle de lavande.

Contre les bleus et les ecchymoses

45 ml d’huile d’arnica

10 g de cire d’abeille

5 gouttes d’huile essentielle de lavande.

Fabrication :

Mettre l’huile et la cire d’abeille à fondre au bain marie avec une eau frémissante et remuer régulièrement.

Une fois fondue, retirer du feu.

Ajouter l’huile essentielle de lavande ou la vitamine E.

Laisser tiédir en remuant régulièrement et mettre en pot.

D’autres recettes de produits indispensables pour la toilette de bébé

Le baume contre l’érythème fessier (50 ml)

Fabrication :

Faire fondre le beurre de karité au bain marie à feu doux.

Ajouter la macération solaire de plantain. Mélanger avec un petit fouet pour obtenir un mélange homogène.

Ajouter la vitamine E puis laisser refroidir le mélange. Incorporer l’oxyde de zinc en remuant délicatement avec une spatule. Arrêter de remuer une fois la consistance souhaitée obtenue.

Il est possible d’ajouter de l’huile pour une texture plus liquide ou de l’oxyde de zinc pour une texture plus épaisse.

Le liniment (200 ml)

  • 100 ml eau de chaux
  • 100 ml huile d’olive bio
  • 4g de cire d’abeille bio

Fabrication : 

Faire chauffer l’huile d’olive et la cire d’abeille dans une casserole jusqu’à ce que le mélange soit fondu et homogène. A côté, faire chauffer l’eau de chaux. Ajouter ensuite le mélange huileux à l’eau de chaux. Le mélange obtenu va progressivement s’épaissir. Transvaser le liniment obtenu dans un flacon.

Pour soulager les maux du quotidien

Voici encore quelques conseils pour apaiser des maux malheureusement fréquents comme les coliques et inévitables comme les poussées dentaires.

Les coliques

Les coliques engendrent des pleurs réguliers que l'on associe souvent à des douleurs intestinales.  Bien que leur cause soit encore d'origine mystérieuse, celle le plus souvent évoquée est la cause alimentaire. Aussi, les bébés nourris au sein seraient moins sujet aux coliques mais pas épargnés pour autant. Pour favoriser la digestion, les mères allaitantes doivent éviter au maximum les aliments riches en soufre, le chocolat, les cacahuètes, le sucre et la farine blanche qui perturbent l’activité intestinale. Elles peuvent consommer des tisanes de fenouil, de camomille ou d’anis vert. Ces dernières peuvent également être données au bébé à raison d’une pipette de tisane avant la tétée ou dans le biberon. En gemmothérapie sans alcool, le figuier (ficus carica) et le tilleul (tilia tomentosa) peuvent être administrés au bébé à raison d’une goutte par année d’âge et par jour en cure de 3 semaines. Enfin, un massage du ventre et l'application d'une petite bouillotte tiède soulagera votre nourrisson.

Les poussées dentaires

Afin de soulager bébé des douleurs liées aux poussées dentaires, voici 3 remèdes naturels :

  • Les granulés homéopathiques de camomille vraie (chamomilla vulgaris) ou de phytolacca decandra 5 ch. à dissoudre dans un peu d'eau.
  • La racine de guimauve à mordiller (vous la trouverez chez un herboriste ou herbaliste). Elle servira de hochet au bébé durant les moments douloureux.

S'il existe des solutions pour prévenir et soulager certains maux n'oubliez pas de cajoler et consoler votre bébé. Le contact et les vocalises sont de précieux atouts pour le rassurer et le calmer. A consommer sans modération...

Il n’y a plus qu’à….

Heureux parents, nous espérons avoir donné quelques idées à ceux qui désirent créer ou utiliser des produits simples et doux pour soigner bébé naturellement. Mais il va de soi que les remèdes les plus naturels resteront à jamais l’allaitement et l’amour inconditionnel que vous portez à votre enfant !

 

Cet article n’est pas destiné à l’automédication : les conseils cités dans ce texte sont délivrés à titre informatif et ne remplacent en aucun cas un avis ou une prescription médicale. Ils ne sauraient se substituer aux diagnostics et ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer des traitements médicaux thérapeutiques.

 

Produits associés

Bourgeon régulateur du système nerveux, la gemmothérapie de figuier est surtout connue pour lutter contre le stress, et tous les problèmes qui lui sont associés : troubles du...
20,38 €

En stock

Bourgeon du sommeil, le tilleul est connu pour apaiser le système nerveux. La gemmothérapie de tilleul favorise le sommeil et aide à lutter contre les angoisses. Il apaise les...
20,38 €

En stock

Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.
Mon compte
La lettre Herbiolys
Le blog

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter