Les 4 plantes du drainage printanier

Posté le08/04/2020

Le printemps est là ! Un moment clé pour tout le règne du Vivant : la nature impatiente s’active à tous les niveaux des espèces végétales, la sève monte dans les arbres et arbustes, les bourgeons commencent à pointer, annonçant les futures fleurs. C’est aussi le moment où la plupart d’entre nous, dans notre société moderne, retrouvent une activité accrue au sortir de l’hiver et ont besoin d’énergie. Ce printemps est un peu spécial avec le confinement mais parlons du printemps en général !

Il est de saison d’effectuer une cure détox ou drainage printanier ! Le drainage permet au corps d’évacuer naturellement les toxines, c’est-à-dire d’éliminer les déchets accumulés dans l’organisme tout au long de l’hiver dans le système digestif et sanguin. Voici une sélection de quatre plantes et bourgeons qui vont aider le corps à éliminer les substances nocives à l'organisme, et ainsi retrouver bien-être et vitalité à l’aide de produits 100% naturels.

 

Herbiolys drainage détox printemps



Phytothérapie de Pissenlit (Taraxacum campylodes) : un dépuratif global



Le pissenlit, surnommé « dent-de-lion », offre des possibilités de dégustation variées (en salade, omelette, confiture…) et surtout possède une importante valeur nutritive. Il contient de nombreuses vitamines (A, B1, B2, C) et il est riche en manganèse.

Plante médicinale réputée pour nettoyer l’organisme, le pissenlit convient parfaitement pour une cure détox au printemps et à l’automne. Elle améliore également l’appétit et la digestion, en favorisant la sécrétion de sucs gastriques.

Des travaux ont mis en évidence le fait que l’extrait de pissenlit augmentait considérablement le volume de bile secrété par le foie, favorisant la digestion. On a recours au pissenlit pour cette propriété lorsque le foie est congestionné ou en cas d’insuffisance hépatobiliaire.

Le pissenlit constitue ainsi un admirable dépuratif qui permettra d’éliminer toxines, cholestérol et acide urique, ce qui conduit à le recommander particulièrement en cas d’insuffisance hépatique ou d’hypercholestérolémie. Enfin, il joue un rôle positif sur la formation et l’élimination des calculs biliaires et rénaux.

Du fait de ses propriétés dépuratives, la teinture mère de pissenlit aura des résultats visibles au niveau de la peau, qui se trouvera pour ainsi dire « nettoyée ».

Contre-indication : en cas d’obstruction des conduits biliaires ou de calculs biliaires, consulter un professionnel de santé avant utilisation.


Voir la phytothérapie de Pissenlit bio

 



Gemmothérapie de Romarin (Rosmarinus officinalis) : régénérant majeur du foie



Herbacée typique du pourtour méditerranéen, le romarin est une plante intéressante à utiliser en jeunes pousses au printemps car elle a la réputation d’être ciblée sur la sphère hépatique, au cœur de l’action de drainage. Une cure de gemmothérapie de romarin stimule et protège le système hépatobiliaire.

Notons que si le romarin peut être aussi employé en phytothérapie, son action sur le foie est décuplée lorsqu’il est utilisé en cure de gemmothérapie. Il en va de même pour l’action sur le flux biliaire dont l’efficacité des préparations à partir de jeunes pousses est supérieure à celles qui utilisent la plante adulte.

Le macérat de jeunes pousses de romarin est un détoxifiant général de l’organisme. Il permet de détoxifier le foie, de le débarrasser des « excès » de l’alimentation, de l’alcool, des médicaments. Il contribue à réduire les triglycérides et le cholestérol et plus modestement l’urée. Le romarin a un effet positif sur les défenses immunitaires et il est tout indiqué dans les cas d’allergies chroniques.


Parmi ses autres propriétés, notons qu’il s’agit aussi d’un antioxydant majeur, un équilibrant du système nerveux mais aussi un stimulant des surrénales. Christophe Bernard du blog Althea Provence, ne s'y est pas trompé en choisissant le romarin comme sa plante favorite !

Voir la gemmothérapie de Romarin bio originale ou la gemmothérapie de Romarin bio sans alcool

Lire aussi : "Le Romarin, du bourgeon à la plante entière"



Phytothérapie d’Ortie (Urtica dioica) : drainante et reminéralisante



On se tient généralement à distance de l’ortie piquante et c’est un tort ! Cette plante aux poils urticants possède une haute valeur nutritive et c’est une plante médicinale remarquable. Sa valeur est d’ailleurs passé dans les usages d’une manière surprenante puisqu’on recense depuis longtemps des pratiques de flagellation thérapeutique avec de l’ortie fraîche, notamment au printemps.

L’ortie est un végétal extrêmement riche en protéines et qui garantit un large apport en vitamines et minéraux, plus particulièrement en calcium et en fer. Au niveau thérapeutique l’ortie est donc indiquée pour les anémies, elle renforce l’organisme en cas d’état général dégradé, de fatigue générale ou de rhumatismes. Elle permet de réguler aussi les problèmes digestifs et réduit la glycémie.

L’ortie est une plante médicinale qui stimule le foie, le pancréas et la rate et qui aide à lutter contre la déminéralisation de l’organisme. En plus de son action dépurative qui nous intéresse ici, Urtica dioica est hémostatique.

Utilisé en cure de 3 semaines, l’ortie participe à nettoyer le sang, fortifie l’organisme et stimule tout le système immunitaire. Son action dépurative aura, comme avec le pissenlit, des effets positifs sur la peau avec une amélioration des problèmes dermatologiques tels que l’eczéma par exemple.

Contre-indication : en cas d’œdème dû à une insuffisance rénale ou cardiaque.

Voir la phytothérapie d’Ortie bio

 



Gemmothérapie de Frêne (Fraxinus excelsior) : stimulant rénal



Pour qui souhaite démarrer un drainage, le bourgeon de frêne est intéressant en tant que stimulant du système rénal mais aussi de la vésicule biliaire. Excellent diurétique, il active en quelque sorte les flux d’eau présents dans le corps, évitant ainsi l’accumulation et la stagnation des toxines. Une cure de macérat de bourgeon de frêne va aider l’organisme à drainer le cholestérol et l’acide urique.

En nettoyant également les dépôts provoqués par l’acide urique qui se localisent au niveau des articulations, Fraxinus excelsior participe à l’amélioration des mouvements. D’ailleurs, et c’est son deuxième axe d’action, ce bourgeon est utilisé pour soigner les troubles de la sphère ostéoarticulaire : il soulage les rhumatismes et réduit les inflammations des tendons (tendinites) et des ligaments.

Le bourgeon de frêne peut aussi avoir son intérêt lors d’une cure d’amincissement, afin de lutter contre l’obésité ou la surcharge pondérale, grâce à plusieurs effets : une action diurétique qui va favoriser l’élimination de la cellulite, une action sur le métabolisme des lipides et enfin une action de drainage des tissus.

La gemmothérapie du bourgeon de frêne a également des effets positifs sur le foie, en cas d’engorgement par exemple. Précisons que si le frêne est utilisé en phytothérapie, l’action du bourgeon de feuilles possède des propriétés hépatotropes (action sur le foie) bien supérieures à celle de la feuille adulte.

Contre-indication : déconseillé en cas d’hypertension.

Voir la gemmothérapie de Frêne bio

Lire aussi : "Le frêne, entre ciel et terre."

 


Recommandation : Toutes ces plantes sont à privilégier pour une cure, seules ou associés à d’autres plantes aux principes actifs complémentaires, afin de réussir votre drainage de printemps. Il faudra bien entendu ne pas négliger la pratique d’une activité physique régulière, une alimentation saine et une hydratation suffisante.

 

Cet article n’est pas destiné à l’automédication : les conseils cités dans ce texte sont délivrés à titre informatif et ne remplacent en aucun cas un avis ou une prescription médicale. Ils ne sauraient se substituer aux diagnostics et ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer des traitements médicaux thérapeutiques.

 

Crédit photo : Herbiolys

Produits associés

Ce bourgeon est connu pour être stimulant et protecteur du système hépatobiliaire, détoxifiant et antioxydant majeur. Il permet d’équilibrer le système nerveux.
16,02 €

En stock

Le bourgeon de Romarin est la gemmothérapie du foie. Il est connu pour être un stimulant et protecteur du système hépatobiliaire, détoxifiant et antioxydant majeur. Il permet...
20,38 €

En stock

Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.
Mon compte
La lettre Herbiolys
Le blog

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter