Thym et Serpolet, alliés vitalité de l’automne

Posté sur06/11/2018

Les maux de gorge, la toux, le nez qui coule, nous voilà dans la tempête virale au cœur de l’automne. Et comme petits et grands ne sont pas épargnés, je vous invite à découvrir deux plantes, le thym et le serpolet, aux vertus médicinales quasi similaires à une exception près !

Herbiolys thym phytotherapie bio

Le thym, plante aromatique bien connue dans les cuisines françaises, fait partie des quelques plantes connues par la majorité des français pour lutter contre les maux de l’hiver. Ce remède de grand-mère a fait depuis longtemps ses preuves et son efficacité n’est plus à démontrer.

Antiseptique, antitussif, expectorant, anti bactérien, anti fongique, anti spasmodique, carminatif, vermifuge et revitalisant, le thym est une panacée à avoir dans ses placards ou son jardin. Cuisiner avec le thym vous permettra une meilleure digestion et évitera les ballonnements. C’est en tisane que le thym reste le plus consommé avec un peu de miel pour adoucir les gorges irritées.

 

Plus facile à transporter et plus pratique à prendre, notre extrait hydroalcoolique de thym bio se présente dans un flacon de 50 ml avec une posologie de 15 gouttes matin et soir dans un fond d’eau. Cet extrait de thym frais bio est réalisé dans de l’eau et de l’alcool bio permettant ainsi de capter un plus grand nombre de principes actifs que dans la tisane, grâce à l’alcool qu’il contient. Il pourra être utilisé aussi bien en préventif qu’en curatif mais il est préférable de ne pas l’utiliser chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes en raison de sa toxicité sur le foie à moyen terme. De manière générale il est préconisé de ne jamais prendre de thym plus de 3 mois au risque d’abimer votre foie.

 

Une alternative existe pour les enfants en bas âge et les femmes enceintes ou allaitantes, il s’agit du serpolet. Cousin du thym, il est moins fort que celui-ci mais a les mêmes propriétés. Il agit sur les infections respiratoiresles troubles digestifs et urinaires comme les infections urinaires grâce à son action anti bactérienne. Son innocuité et son grand nombre de propriétés font du serpolet une plante de choix pour les familles.

 

Pour les enfants la posologie conseillée de notre extrait hydroalcoolique de serpolet bio est de 2 gouttes par année d’âge en préventif, en curatif vous pouvez doubler le dosage et répartir les prises sur la journée. Pour un enfant de 2 ans qui est enrhumé vous pourrez lui donner par exemple 2 gouttes de phytothérapie de serpolet le matin dans une cuillère à café avec de l’eau et 2 gouttes en fin de journée jusqu’à amélioration.

 

Céline Bouyssonie

Naturopathe

Produits associés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.
Mon compte
La lettre Herbiolys
Le blog

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter