Herbiolys | Le millepertuis : puiser l'énergie du soleil d'été pour se ressourcer toute l'année !

Le millepertuis : puiser l'énergie du soleil d'été pour se ressourcer toute l'année !

Posté le03/08/2020

Comme chaque année, l'été marque un temps fort dans le calendrier de production de notre laboratoire. Et c'est l'occasion de vous proposer de revivre avec nous ces moments intenses, en vous en offrant le récit. Cet été, c'est à la découverte de la mise en macération du millepertuis que nous vous invitons. Une expérience haute en couleurs !
A l'avenir, c'est peut-être d'un autre œil que vous observerez cette plante jaune si familière, très présente en bordure de prés et de chemins ...



Très utile en été, mais à ne pas oublier quand vient l'automne...

Le millepertuis fait partie des fleurs que nous affectionnons tout particulièrement. C'est d'ailleurs pour cela que vous le retrouverez souvent dans notre gamme ! En été, bien entendu, l'huile bien-être de millepertuis fait partie des fondamentaux pour passer de bonnes vacances. En effet, ce macérât a des vertus anti-inflammatoires très efficaces contre les coups de soleil. La fameuse "huile rouge" regorge de l'énergie que la plante puise de ses expositions au soleil. Elle sait la restituer dans son action calmante contre les brûlures, ou piqures. Ensuite, quand arrivent la morosité de l'automne et les températures hivernales, il reste d'une aide précieuse.

Tout d'abord, il est reconnu pour soulager engelures et crevasses causées par les premiers froids. De même, le millepertuis peut venir à la rescousse quand le moral peine à rester au beau fixe à l'arrivée de l'automne. Ainsi, la phytothérapie de millepertuis apporte du soleil au cœur. En cas d'états dépressifs saisonniers, l'effet de l'hypéricine sur les neurotransmetteurs peut agir positivement sur le moral et l'humeur. Par conséquent, cette "fleur de la St Jean", souvent associée au soleil et à l'été nous restitue son énergie.

C'est alors à nouveau une grande satisfaction d'avoir accordé temps et passion à sa récolte estivale. Ce sont donc toutes les étapes de la production et préparation de ces produits que nous avons choisi de vous raconter ici.

Cueillette millepertuis   

La cueillette du millepertuis, début de l'aventure

Tout commence par la cueillette. Notre équipe choisit des lieux riches en plants de millepertuis et éloignés des sources de pollution. A partir du mois de juin, les cueilleurs guettent et se préparent à se mettre en action, dès que la floraison atteint la phase idéale. Afin d'assurer un déroulement optimal de la mise en macération du millepertuis, tout le matériel est préparé en avance. Il est acheminé du laboratoire Haut-Alpin vers les ateliers de nos cueilleurs, installés dans plusieurs régions de France.

Bonbonnes, solvant (alcool, glycérine, huile), et tout le nécessaire à la mise en macération de chaque produit sont transportés. Ils sont stockés dans des contenants en verre afin d'éviter le contact des produits avec du plastique. Sur place, la matériel est préparé, les bonbonnes remplies du solvant, et le planning de cueillette établi. L'objectif de nos équipes est de s'organiser de manière à mettre les plantes en macération immédiatement, dès la récolte, sur le lieu de cueillette.

La fleur qui restitue la force qu'elle puise aux éléments naturels

Dès que les fleurs atteignent le niveau de maturation souhaité, la cueillette peut débuter. Tous les cueilleurs se déplacent vers les lieux précédemment identifiés, pour cueillir le millepertuis en plein soleil, moment où la photosynthèse est la plus forte. Ils coupent la plante de manière à conserver la sommité fleurie et la longueur de tige souhaitée. En effet, la tige du millepertuis est droite et souvent longue, et rappelle le besoin de cette fleur de rechercher le soleil dont elle a tant besoin. C'est d'ailleurs cette chaleur et ce réconfort qu'elle emmagasine et sait nous restituer à travers ses propriétés.

Panser le corps et l'esprit...

L'observation des fleurs de millepertuis nous rappelle que la plante porte bien son nom : les feuilles semblent percées de milliers de petits trous ! Cela se retrouve d'ailleurs aussi dans son nom latin, Hypericum Perforatum, l'herbe aux mille trous. En réalité, il s'agit des glandes transparentes contenant l'essence de la fleur. Les propriétés que l'on en retire sont multiples. En phytothérapie, le millepertuis est connu pour son action contre la dépression et l'insomnie. Il aide à soulager les douleurs digestives et menstruelles. Sous forme de macérât huileux, il est remarquable contre les brûlures et les coups de soleil.

Macération millepetuis

La mise en macération du millepertuis

Une fois cueillies, il est urgent de mettre les fleurs en macération dans le solvant. Cette étape a lieu sur l'endroit même où a eu lieu la cueillette, afin de démarrer la macération le plus vite possible. Cette méthode garantit la conservation maximale des propriétés de la plante, en limitant l'oxydation et la détérioration des bienfaits la plante. Dans le cas du macérât huileux de millepertuis, la macération se fait dans de l'huile d'olive bio désodorisée. Et c'est dans un mélange d'alcool de grain bio et de glycérine végétale bio que se prépare l'extrait hydro-alcoolique de millepertuis utilisé en phytothérapie. Même si elle a lieu chaque année, la récolte du millepertuis est un temps fort pour notre laboratoire. Au delà de la passion pour le produit, et de toute l'attention portée à la confection de ce macérât, c'est aussi un moment de retrouvailles et de partage.

Par contre, les équipes prennent soin de se protéger les mains ! Un contact prolongé avec cette plante aux vertus antidépressives risque de provoquer l'effet inverse. Il serait dommage de finir la journée avec une larme à l’œil ! De plus, le millepertuis étant photosensibilisant, le manipuler tout en étant au soleil constituerait un risque pour la peau des opérateurs. D'ailleurs, il est recommandé d'utiliser l'huile de millepertuis plutôt le soir. Il est important de ne pas s'exposer au soleil après application.

Laisser le temps opérer...

Une fois les fleurs mises en bonbonnes, c'est le moment où commence la macération du millepertuis. C'est un réel spectacle que d'observer le changement de couleur du macérât, au fil des jours. La présence d'une substance rouge, l'hypéricine, donne une teinte magnifiquement rouge au macérat, qui change graduellement de couleur. La macération dure 6 semaines, en bonbonnes fermés hermétiquement. Une fois de plus, nous laissons la nature agir : les bonbonnes sont placées en plein soleil, dans un bac à sable. Cela permet de profiter des fortes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit, causant des chocs de température. Le macérât huileux se dilate puis se rétracte au rythme du soleil. Ces mouvements mélangent le contenu des bonbonnes, tout naturellement.

Une fois la période de macération écoulée, vient le moment du pressage. Les bonbonnes sont vidées dans une presse, permettant d'extraire le macérat huileux. Il est ensuite filtré, et conditionné en flacons spray en verre. L'huile bien-être de millepertuis est née ! Sa couleur est surprenante. Les fleurs de millepertuis, pourtant jaunes, ont su colorer notre macérât d'une couleur orangée dorée,  d'un vif éclatant. La simple observation de cette huile nous transmet la puissance de la fleur du soleil. La nature est si bien faite !

Millepertuis en macération   Millepertuis filtrage

Une localisation idéale pour une production qualitative

Le positionnement géographique de notre laboratoire dans les Hautes-Alpes n'est pas le fruit du hasard. En effet, notre emplacement permet de profiter d'un nombre record de journées ensoleillées. Avec plus de 300 jours de soleil par an, c'est bel et bien l'endroit idéal. Un contexte parfait pour récolter, cultiver, et faire macérer au soleil toutes les plantes qui nous restituent si bien la globalité de leurs vertus.

De par sa taille et son organisation, notre laboratoire héberge une ligne de production à taille humaine. Tout au long des process de fabrication, l'objectif principal est la préservation des propriétés du produit. C'est grâce à un cocktail d'intransigeance et de passion que nous parvenons à vous offrir des produits sains et efficaces. Notre métier revient finalement à restituer l'expression sans filtre de la force des vertus de la nature. Entre Pic de Crigne et vergers, ce sont donc des bonbonnes de macérât huileux de millepertuis qui se laisse bercer au rythme des journées d'été.

Dès la fin août, les insouciants qui se seront laissés piéger par les rayons du soleil de l'été pourront soulager leur peau avec ce nouveau macérât cuvée 2020 !

Nom latin : Hypericum perforatum

Noms communs : Millepertuis, Herbe de la Saint Jean, Herbe à mille trous, Chasse diable

Famille : Hypéricacées

Partie utilisée chez Herbiolys : Partie aérienne fleurie fraîche bio

Produits Herbiolys :

Huile bien-être de millepertuis

Phytothérapie de millepertuis

Cet article n’est pas destiné à l’automédication : les conseils cités dans ce texte sont délivrés à titre informatif et ne remplacent en aucun cas un avis ou une prescription médicale. Ils ne sauraient se substituer aux diagnostics et ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer des traitements médicaux thérapeutiques.

Produits associés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.
Mon compte
La lettre Herbiolys
Le blog

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter