4 plantes pour faciliter la digestion

Posté sur11/12/2018

Pendant les périodes de fêtes, le système digestif est souvent mis à rude épreuve : menus à rallonge, plats riches et copieux, vins et alcools accompagnent bien souvent les fêtes de fin d’année… Pour aider l’organisme à s’en sortir sans trop de difficultés, quelques plantes peuvent vous donner un vrai coup de pouce !

Herbiolys phytotherapie bio plantes digestion epilobe

  • Phytothérapie de Gentiane (Gentiana lutea)

Très amère, la gentiane tonifie et stimule tout l’organisme en particulier le système digestif. C’est un excellent détoxifiant des cellules intestinales, du gros intestin et de l’intestin grêle. En tant que tonique amer elle a aussi un rôle intéressant sur le foie. Favorisant les sécrétions salivaires et gastriques, la gentiane est souvent utilisée pour atténuer les effets d’un repas trop riche ou copieux.

Indications :

15 gouttes matin et soir, à distance des repas, pendant 3 semaines

Précautions d’emploi :

A éviter en cas d’irritations ou d’ulcère à l’estomac. Contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement.

Bon à savoir : la gentiane aime les prairies des montagnes et les plateaux calcaires et basaltiques. Très sensible aux pesticides, sa présence indique un sol vierge de toute utilisation de produits phytosanitaires.

 

  • Phytothérapie d’Angélique (Angelica archangelica)

Excellent digestif, l’angélique stimule les fonctions digestives et permet d’éliminer ballonnements, flatulences et gaz intestinaux d’origine digestive. Elle est utile en cas de fragilité digestive et aide également à calmer les nausées et vomissements. L’angélique est également connue pour son action sur les états de fatigue et d’anxiété.

Indications :

15 gouttes matin et soir, à distance des repas, pendant 3 semaines

Précautions d’emploi :

A éviter en cas d’ulcère à l’estomac. Contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement.

Bon à savoir : l’angélique porte également le nom d’herbe aux anges, car elle aurait des vertus magiques permettant notamment de conjurer les envoutements. Elle était utilisée pour lutter contre la peste durant la Renaissance.

Grand antispasmodique du système digestif, la menthe poivrée détend les muscles du tube digestif et stimule la sécrétion de bile, facilitant ainsi la digestion. Elle est tout particulièrement indiquée dans les indigestions mais aussi les problèmes de flatulences car elle provoque l’expulsion des gaz intestinaux. La menthe poivrée sera également utile dans le cas de coliques, de diarrhée ou de constipation.

Indications :

15 gouttes matin et soir, à distance des repas, pendant 3 semaines

Pour les enfants à partir de 5 ans : 1 à 2 gouttes par année d’âge par jour à répartir en 2 prises

Précautions d’emploi :

A éviter pendant la grossesse et l’allaitement.

Bon à savoir : très odorante, la menthe est souvent utilisée pour se débarrasser des insectes indésirables. Elle permet de se débarrasser des puces et pucerons… mais aussi des souris qui détestent son odeur !

Plutôt méconnue, l’épilobe à petites fleurs est pourtant bien d’actualité durant ces périodes de fêtes hivernales ! Elle agit en cas de fatigue, permettant de booster le système immunitaire, d’améliorer les digestions difficiles et les troubles intestinaux. Elle est recommandé dans les diarrhées notamment lors de gastro-entérite et en cas d’intolérance alimentaire et d’hyperperméabilité intestinale. L’épilobe permet aussi de lutter contre les affections des voies urinaires et les troubles rénaux… Ce qui tombe plutôt bien, puisqu’en médecine chinoise, l’hiver correspond à l’élément eau et donc à l’énergie du rein !

Indications :

15 gouttes matin et soir, à distance des repas, pendant 3 semaines

Pour les enfants à partir de 5 ans : 1 à 2 gouttes par année d’âge par jour à répartir en 2 prises

Précautions d’emploi :

A éviter pendant la grossesse et l’allaitement, et en cas de constipation.

Bon à savoir : grâce à ses propriétés, l’épilobe décongestionne la prostate et améliore ainsi le débit urinaire.

 

Et pour soutenir le système digestif pendant les fêtes, quelques astuces supplémentaires :

-          Boire beaucoup d’eau ou de tisanes.

-          Pas d’activité physique après un repas trop riche… préférez attendre le lendemain !

-          Si vous le pouvez, préférez faire les repas de fêtes le midi pour ne pas perturber votre sommeil avec une digestion trop difficile.

Produits associés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.
Mon compte
La lettre Herbiolys
Le blog

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter